YONA

L’orchestre des jeunes de Namibie (YONA) est une association basée à l’école primaire de Suiderhof de Windhoek, ayant pour but d’offrir une éducation musicale à des jeunes issus d’un milieu défavorisé. Elle est inspirée du mouvement Vénézuélien « el Systema » fondé en 1975 par José Antonio Abreu ayant pour but d’enrayer les problèmes sociaux du pays en rapprochant les habitants par la création d’orchestre. Elle prend en charge des apprenants âgés de 6 à 24 ans et les intègre dans différents orchestre ou groupes de musiques selon leur niveau. Les jeunes musiciens peuvent ainsi prendre des cours de musique avec des professeurs tous les jours en sortant de l’école et participer à des concerts.

L’école primaire de Suiderhof à Windhoek a été choisie pour son emplacement central, sa bonne infrastructure et la disponibilité de pianos et de certains instruments à percussion. Le corps étudiant est représentatif de la plupart des groupes culturels en Namibie. Beaucoup d’apprenants sont issus de familles à faible revenu.

Le programme concerne les enfants de tous âges, mais plus les enfants grandissent plus des leçons individuelles et du mentorat sont nécessaires. Le succès d’un tel programme réside en partie dans les contacts fréquents dans la communauté. L’objectif est d’abord d’atteindre les enfants économiquement et socialement vulnérables ; mais le programme reste accessible à tous les jeunes namibiens, sans distinction de croyance, d’origine ethnique, de sexe ou de moyens financiers.

YONA est un mouvement dont la vision est de transformer la vie des jeunes grâce à la musique. La mission de cette association est de proposer un programme musical intensif qui développe le sens d’appartenance, enseigne l’importance du travail en équipe et d’une éthique de travail solide, et favorise la confiance en soi et le civisme. Le principe fondamental est de faire progresser les enfants d’abord et la musique ensuite.

Jouant tous d’un instrument de musique, ce projet faisait sens pour nous et nous a tout de suite attiré car il nous semble que l’éducation musicale est primordiale dans le bon développement des enfants. Dans un milieu pauvre et dans une discipline qui est souvent inégalement pratiquée selon la provenance sociale, il nous a paru important de participer à ce projet d’éducation musicale pour tous.

Une partie du groupe participera aux enseignements musicaux et à l’animation du centre en donnant des cours particuliers et en accompagnant les jeunes musiciens lors des répétitions d’orchestre. Nous participerons aussi à des concerts donnés dans Windhoek pour lever dans fonds pour l’association. Le YONA et le BNC (voir plus bas) étant en lien, nous sommes en discussion avec les associations pour pouvoir être présent auprès des deux associations les jours de la semaine en nous rendant à YONA le matin et parfois le soir et au BNC l’après-midi par exemple.

Vous pourrez en apprendre davantage sur le projet YONA sur leur site internet :

https://www.yonamibia.org/

L’association manquant de moyens pour fournir des instruments à tous les apprenants, nous souhaiterions faire une donation de violoncelles à l’association (voir le détail dans le budget). Ces instruments onéreux sont compliqués d’accès en Namibie et nous aimerions par ce biais participer à notre échelle à la promotion de l’éducation par la musique, langage universel et lien entre les peuples. Cela contribuerait à faire grandir l’association YONA et à leur permettre d’accueillir davantage de jeunes apprenants par la suite.

Lire la Suite :
Le BNC